Connexion utilisateur

Le Centre sylvicole Forestville

Le Centre sylvicole Forestville (CSF) vit lui aussi le début de ses activités en mai. L’empotage devrait commencer d’une journée à l’autre. (Pour ceux qui ont déjà vu des caissettes de plants, cette étape consiste à ensemencer les petites cavités remplies de tourbe et à les recouvrir de silice, le tout à l’aide d’une machine conçue exprès.) Il faudra procéder à la fertilisation, monter les tunnels, vérifier le système d’arrosage, entretenir les tracteurs, etc. Bientôt il y aura entre 35 et 40 employés à l’œuvre sur l’immense terrain du Centre sylvicole. Si vous êtes intéressés à être travailleur sylvicole, n’hésitez pas à transmettre votre curriculum vitae au directeur Pierre Canuel. Le CSF aimerait également accueillir un stagiaire en technologie forestière.

Le cheminement d’un plant

La 1ère année, les petites graines vont commencer à pousser sous les tunnels, un peu comme dans une serre. La 2e année, les petits plants poursuivront leur croissance et prendront des forces dehors. La 3e année, ils seront livrés en forêt pour le reboisement.  Au Centre sylvicole, il y a un grand responsable pour chacune de ces catégories, qu’on appelle 1-0, 2-0 et 3-0.

Avant de partir

Avant de pouvoir sortir du Centre sylvicole, un plant doit être qualifié par le ministère selon plusieurs critères, comme la hauteur, le diamètre, l’état des racines, … Il doit aussi passer à l’inspection phytosanitaire pour éviter la propagation de maladies ou d’insectes ravageurs.

On vous souhaite de bonnes conditions de croissance pour vos arbres!

Marie-Eve Gélinas

Une partie de l'équipe du Centre sylvicole Forestville

 859, rue Bossé, Baie-Comeau (QC)  G5C 3P8
T -  418 295-2674      C -  info@imagexpert.ca