Connexion utilisateur

Visite au chantier de Rémabec

3 février, 40 km au nord de Rivière-Pentecôte

Un forestier se doit d’être bien équipé pour travailler par toutes les températures; il fait -28˚C.

Aperçu de la journée de travail d’un contremaître forestier :

  • Rencontre avec un entrepreneur et son équipe pour le suivi des opérations Rubannage d’un secteur de coupe, c’est-à-dire délimitation avec du ruban accroché aux arbres à intervalles réguliers, cela se fait à l’aide de la boussole et du GPS, en marchant dans le bois avec une bonne paire de raquettes
  • Rendez-vous au camion de service d’un autre entrepreneur pour donner quelques explications rapides sur les cartes du secteur
  • Trouver un chemin dans la montagne pour faire passer la machinerie, en raquette dans la neige épaisse en se frayant un passage à travers les jeunes conifères serrés
  • Etc.
  •  

Les arbres sont chargés de neige, le paysage est absolument magnifique!

Les défis quotidiens d’un contremaître forestier :

  • Coordonner la construction de chemins, la récolte et le transport de bois
  • Faire correspondre la planification sur papier avec la réalité du terrain
  • Régler tous les petits problèmes qui surgissent chez les uns et les autres
  • Etc.
  •  

Il paraît que les journées passent toujours vite!

Merci à Bruno, Patrice et Patrice

 

Marie-Eve Gélinas

 

 

 859, rue Bossé, Baie-Comeau (QC)  G5C 3P8
T -  418 295-2674      C -  info@imagexpert.ca